Télétravail en situation exceptionnelle : points de vigilance et conseils

Jeudi 28 mai 2020

Ecrit par Start People France

Partager sur
télétravail
Catégories
conseils RH
Tags
télétravail

Face à la crise sanitaire majeure que nous traversons, le recours au télétravail a été nécessaire pour maintenir l’activité en toute sécurité dans beaucoup d’entreprises. Dans ces conditions exceptionnelles, la mise en place du télétravail peut être source de risques. Nous portons à votre connaissance les points pouvant nécessiter une vigilance particulière.

1) Les points de vigilance :

Le risque d’isolement : associé au confinement général le fait de ne plus aller sur le lieu de travail et d’y retrouver ses collègues augmente ce risque. Il faut également prendre en compte que certaines personnes ne sont pas toujours à l’aise avec les nouvelles technologies de communication.

Le risque lié à l’hyper-connexion au travail : L’ordinateur à la maison et les renvois de lignes sur les téléphones personnels augmentent cette hyper-connexion. Avec l’éloignement, le salarié peut se sentir obligé de répondre immédiatement à toutes les sollicitations pour montrer qu’il est bien présent.

La gestion de l’autonomie : le fait de pratiquer un télétravail à temps complet risque d’aggraver les difficultés que peuvent rencontrer certains salariés sur leur organisation personnelle. C’est notamment vrai pour ceux qui ne disposent d’aucune expérience du télétravail et pour qui c’est une nouveauté, mais également pour ceux qui sont moins à l’aise avec les technologies modernes.

L’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle : En situation de confinement le salarié partage son espace avec sa famille elle-même confinée, avec des charges familiales qui peuvent prendre du temps même avec une organisation établie. La séparation du temps et de l’espace entre travail et activités privées est totalement bouleversée.

 

2) Les solutions pour prévenir ces risques :

Pour les salariés, il est recommandé de :

  • s’installer, dans la mesure du possible, dans un espace de travail dédié (le mieux étant dans une pièce isolée) pour de ne pas être dérangé ;
  • aménager son poste de travail de manière à pouvoir travailler confortablement ;
  • se fixer des horaires (le plus simple est de respecter les horaires habituellement suivis au travail) ;
  • s’octroyer des pauses régulières afin de permettre des phases de repos visuel et d'éviter de maintenir une posture assise trop longtemps (pauses de cinq minutes toutes les heures) ;
  • d’anticiper et de planifier sa charge de travail sur la journée ou la semaine selon les priorités et le temps nécessaire à chaque tâche (demander de l’aide à son responsable si besoin) ;
  • réaliser des points réguliers avec son responsable pour aider à la gestion des priorités du travail ;
  • garder le contact avec l’équipe, organiser des échanges téléphoniques ou visioconférence entre collègues.

 

Pour les managers, il convient de :

  • s’assurer d’un contact régulier avec chaque personne de son équipe dans le temps de travail ;
  • respecter de façon accrue le droit à la déconnexion (en respect de l’accord d’entreprise) ;
  • adapter les objectifs et le suivi de l’activité des télétravailleurs à leurs conditions de travail particulières ;
  • définir les moyens de rencontre virtuelle de ses équipes et d’établir des « rites » sur le temps de travail ;
  • s’intéresser tout particulièrement à la situation de ses équipes en poste et trouver des moyens pour maintenir le lien
  • être vigilant sur l’impact qui peut être occasionné par les mails qui sont envoyés à ses équipes (heure et contenu).

Il est important de demander de l’aide à vos managers si vous rencontrez une difficulté.

 

Un retour d’expérience essentiel

L’épidémie de COVID-19 a amené de nombreuses entreprises à mettre en place ou à généraliser le télétravail au quotidien et de très nombreux salariés à en faire l’expérience. Si cette expérience par de nombreux points est très particulière, et toutes ses conséquences encore méconnues, elle peut être riche d’enseignement pour l’entreprise et pour les salariés. C’est la raison pour laquelle un retour d’expérience devra être mené, une fois la situation redevenue normale, afin d’en tirer tous les enseignements, d’éclairer et de faire évoluer la pratique du télétravail régulier.